Les six Ding et les six Jia 六丁六甲


Les « six Ding et les six Jia » (六丁六甲) sont, au même titre que les « 28 Généraux des Loges Lunaires » (二 十八 星宿), les « 36 Commissaires Célestes » (三十六天將) et les « 72 Généraux Terrestres » (十二地煞), un groupe de 12 protecteurs célestes au service de la divinités « XuanTian ShangDi » (玄天上帝) dans l’hémisphère nord du royaume céleste. Ils sont invoqués par les « Prêtres Taoïstes » (道士) ou les Maîtres Spirituels lors de Rituels ou  cérémonies associées.

Selon les registres et les écritures taoïstes, ils sont composés de 6 généraux mâles représentant les énergies positives et 6 divinités féminines représentant les énergies négatives, mais sont également rattachés au « zodiaque chinois » (中國占星術). Ils se composent de :

  • « Ding Mao » (丁卯), connu sous le nom de « Si MaQing » (司馬卿) – Lapin
  • « Ding Si » (丁巳), connu sous le nom de « Cui juQing » (崔巨卿) – Serpent
  • « Ding Wei » (丁未), connu sous le nom de « Shi ShuTong » (石叔通) – Chèvre
  • « Ding You » (丁酉), connu comme « Zang WenGong » (臧文公) – Coq
  • « Ding Hai » (丁亥), connu sous le nom de « Zhang WenTong » (張文通) – Cochon
  • « Ding Chou » (丁丑), connu sous le nom de « Zao ZiYu » (趙子玉) – Bœuf.

Les « 6 Généraux Ding » (六丁).

  • « Jia Zi » (甲子), connu comme « Wang WenQing » (王文卿) – Rat
  • « Jia Xu » (甲戌), connu sous le nom de « Zhao ZiJiang » (展子江) – Chien
  • « Jia Shen » (甲申), connu sous le nom « Hu WenChang » (扈文長) – Singe
  • « Jia Wu » (甲午), connu sous le nom « Wei YuQing » (衛玉卿) – Cheval
  • « Jia Chen » (甲辰), connu sous le nom de « Meng FeiQing » (孟非卿) – Dragon
  • « Jia Yin » (甲寅), connu sous le nom « Ming WenZhang » (明文章) – Tigre.

Les « 6 Généraux Jia » (六甲).

Leur rôle principal consiste en premier lieu à protéger le taoïsme, et sont également chargés de se pencher sur les problèmes associés à la pluie, au vent et au tonnerre. Permission leur est donnée d’utiliser la foudre céleste pour éliminer les entités négatives chaque fois que nécessaire. On leur a confié la tâche de prendre en charge chaque Âme mortelle et chaque corps physique. Dans l’antiquité, pour ceux qui pratiquaient la culture taoïste spirituelle, ils étaient tenus de faire la récitation du « Mantra de Protection des 6 Ding et 6 Jia » (六丁六甲護身神咒) afin de se prémunir contre les énergies négatives, garder leur corps physique en équilibre ou être en relation directe avec lesdites entités.

« Mantra de Protection des 6 Ding et 6 Jia » (六丁六甲護身神咒)

丁丑延吾壽。丁亥拘吾魂。
« Ding Chou Yan Wu Shou. Ding Hai Ju Wu Hun »

丁酉制吾魄。丁未卻吾災。
« Ding You Zhi Wu Po. Ding Wei Que Wu Zai »

丁巳度吾危。丁卯度吾厄。
« Ding Di Du Wu Wei. Ding Mao Du Wu E »

甲子護吾身。甲戌保吾形。
« Jia Zi Hu Wu Shen. Jia Xu Bao Wu Xing »

甲申固吾命。甲午守吾魂。
« Jia Shen Gu Wu Ming. Jia Wu Shou Wu Hun »

甲辰鎮吾靈。甲寅育吾真。
« Jia Chen Zhen Wu Ling. Jia Yin Yu Wu Zhen »

Publicités
Cet article, publié dans Culture chinoise, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s