ZhenWu DaDi 真武大帝


« XuanWu » (玄武/«guerrier sombre») ou « XuanDi » (玄帝/«divinité sombre»), également connu sous le nom de « ZhenWu » (真武) ou « ZhenWu DaDi » (真武大帝), est une des divinités de rang supérieur du « taoïsme » (道教). Il est vénéré comme un dieu puissant, capable de contrôler les éléments et capable d’une grande magie. Il est identifié comme le dieu du nord « HeiDi » (黑帝/ »Empereur noir ») et est particulièrement vénéré par les artistes martiaux . Il est le dieu protecteur du « HeBei » (河北省), du « HeNan » (河南省), de la « Mandchourie » (滿洲) et de la « Mongolie » (蒙古國). Alors que certains Chinois « Han » (漢族) ont émigré dans le sud de HeBei et du HeNan pendant « l’ère Tang-Song »  (唐宋時代), XuanWu est également largement vénéré dans les provinces du « GuangDong » (廣東省), du « GuangXi » (廣西省) et du « FuJian » (福建省), ainsi que dans la diaspora chinoise des pays d’ outre-mer. Depuis que « l’empereur YongLe » (永樂帝) de la « dynastie Ming » (明朝) demanda l’aide de « XuanWu » lors de la « campagne victorieuse de Jingnan » (靖難之役) contre son neveu, il a fit construire des monastères taoïstes dans les montagnes de « WuDang » (武當山), dans le « HuBei » (湖北省), où XuanWu aurait atteint l’immortalité.

3e584d34jw1f5tm3rk7i9j20qo0zkaip

Selon une histoire, XuanWu était à l’origine un prince dans le nord du HeBei, à l’époque de « l’Empereur jaune » (黃帝). En grandissant, il sentit le chagrin et la douleur des gens ordinaires et voulut se retirer dans une montagne isolée pour cultiver le « Tao » (道). Une autre histoire affirme que XuanWu était à l’origine un boucher qui tuait de nombreux animaux sans éprouver la moindre pitié. Au fil des jours, il finit par ressentir des remords pour ses péchés et se repentit immédiatement en cessant son métier et se retira dans une montagne isolée pour y cultiver le Tao. Un jour, alors qu’il assistait une femme sur le point d’accoucher tout en nettoyant ses vêtements tachés de sang le long d’une rivière, les mots «Sombre divinité la plus haute et la plus céleste» (玄天上帝) apparurent devant lui. La femme en travail se révéla être une manifestation de la déesse « GuanYin » (觀音). Pour racheter ses péchés, il creusa son propre ventre et ses propres intestins et les lava dans la rivière. La rivière devint alors sombre et trouble. Au bout d’un moment, le cours d’eau redevint claire et pure. Malheureusement, XuanWu perdit son estomac et ses intestins alors qu’il les lavait dans la rivière. « L’empereur de jade » (玉皇大帝) fut touché par sa sincérité et sa détermination à se purger de ses péchés. L’empereur de jade fit de lui un immortel avec le titre de « Sombre divinité la plus haute et la plus céleste ». Après qu’il soit devenu un immortel, son estomac et ses intestins absorbèrent l’essence de la terre. Ses viscères se transformèrent en une tortue et un serpent démoniaques qui commencèrent à blesser les gens. Personne ne pouvait soumettre ces animaux dans leur frénésie. Finalement, XuanWu revint sur terre pour les mater, et après les avoir vaincus, il les utilisa comme moyen de transport.

XuanWu est parfois représenté avec deux généraux à ses côtés, le général Wan Gong (萬公) et le général « Wan Ma » (萬媽), qui traitent de nombreux problèmes locaux liés à la naissance des enfants, aux médicaments, aux questions familiales et à la consultation du « FengShui » (風水). XuanWu est décrit comme un guerrier vêtu d’une robe impériale de couleur sombre, sa main gauche tenant le « sceau des trois montagnes » (三山印), tandis que sa main droite tient un sabre qui aurait appartenu à l’immortel « Lü DongBin » (呂洞賓), l’un des « Huit Immortels » (八仙). Une autre légende dit qu’il emprunta cette arme pour soumettre un puissant démon, et après l’avoir vaincu, il refusa de ramener l’épée après avoir été témoin de sa puissance. Il est donc dit qu’il tient toujours son épée fermement et qu’il est incapable de la libérer. Cependant, non seulement il devance Lü en termes de divinité, mais XuanWu existe aussi depuis plus longtemps dans l’histoire que l’immortel lui-même, mettant en doute cette affirmation. Il est généralement assis sur un trône avec le pied droit marchant sur le serpent et la jambe gauche, pliée, marchant sur la tortue. Son visage est généralement rouge avec des yeux exorbités. Son anniversaire est célébré le troisième jour du troisième mois lunaire.

En Indonésie, presque tous les temples taoïstes fournissent un autel à XuanWu. L’histoire raconte que le premier temple qui le vénéra était un temple à « Welahan Town » à « Jepara », au centre de Java. Et les temples qui furent construits en son honneur sont les temples de « Gerajen » et « Bugangan » dans la ville de « Semarang », au centre de Java. Sa fête est célébrée chaque année le 25ème jour du 2e mois du calendrier chinois. Les fidèles de « Chen Fu Zhen Ren » (陳府真人/dieu ancestral dans la communauté chinoise d’indonésie), en particulier au temple « Tik Liong Tian » à « Rogojampi », croit que XuanTian ShangDi est leur divinité protectrice. C’est pourquoi ils ont placé son autel à droite de l’autel de Chen Fu Zhen Ren, dans la pièce centrale du temple qui est toujours réservée à la divinité principale. XuanWu est connu parmi le peuple thaïlandais en tant que « Chao Pho Suea » ou « Tua Lao Aie » (大老爷) selon le « dialecte Teochew » (潮汕話). Il existe de nombreux sanctuaires qui le vénèrent dans le pays dont le célèbre sanctuaire « San Chao Pho Suea » de « Bangkok ».

Cet article, publié dans Culture chinoise, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s